REF : CZ TP //n° action formation : 03022103023


TITRE-PROFESSIONNEL-COUVREUR-ZINGUEUR

 

 

EMPLOI VISE :


COMPETENCES CIBLES :

  • Monter, utiliser et démonter un échafaudage de pied
    Préparer un chantier de couverture sur un pavillon neuf
    Poser des tuiles sur un comble à deux versants
    Poser des ardoises naturelles sur un comble à deux versants
    Monter, utiliser et démonter un échafaudage de pied
    Mettre en conformité un comble aux exigences de la performance énergétique
    Poser des tuiles sur combles de formes diverses avec abergements
    Poser des ardoises naturelles sur combles de formes diverses avec abergements
    Monter, utiliser et démonter un échafaudage de pied
    Préparer le support d’une couverture zinc
    Installer des gouttières et des tuyaux de descente en zinc
    Réaliser en plan carré une couverture en zinc avec abergements

PREREQUIS :


OBJECTIFS PEDAGOGIQUES :

  • Le couvreur-zingueur réalise la mise hors d’eau de tous types de
    bâtiments, dans le cadre de travaux neufs ou de rénovation. Il prépare les
    supports et pose les éléments de couverture (ardoises, tuiles, tôles…), les
    protections des parties en saillie (rives, faîtages, arêtiers, égouts),
    l’étanchéité autour des pénétrations (cheminées, murs, panneaux solaires
    thermiques et photovoltaïques, fenêtres de toit…) et les systèmes
    d’évacuation d’eaux pluviales (gouttières et tuyaux de descente).
    Pour les travaux de préparation, le couvreur-zingueur met en place les
    systèmes de sécurité collectifs, approvisionne les matériels et matériaux
    sur le chantier. Sur des chantiers de rénovation, en fonction de la
    commande, il réalise le redressement de la charpente, installe des
    habillages de débords de toit et pose l’isolation à l’intérieur ou sur le
    comble. Sur la charpente traditionnelle ou les fermettes, il pose l’écran de
    sous-toiture et le contre-lattage, trace les pureaux et cloue les liteaux sur
    lesquels il trace le trait carré puis les ournes et broche les éléments de
    couverture sur le comble. Il installe les gouttières, les chêneaux et les
    tuyaux de descente. Ensuite, il pose des éléments de couverture (ardoise,
    tuile plate, tuile à emboîtement, tuile canal, feuilles de zinc façonnées) en
    utilisant les techniques de fixation spécifiques à chaque matériau (clou,
    crochet, cale, scellement) et au contexte de travail. Sur la couverture, les
    travaux de zinguerie concernent tous les abergements de mur, cheminée,
    châssis et pénétrations diverses, le façonnage et l’installation d’habillage
    en zinc (rives, main courante, noues…). Puis il réalise les protections (à
    sec ou par scellement) des faîtages, rives, égouts, arêtiers. Enfin, il démonte les éléments de sécurité, évacue les déchets, les gravats et
    nettoie le chantier.
    Au premier niveau de qualification, le couvreur-zingueur exerce toujours
    ses activités dans le cadre d’une équipe constituée généralement d’un
    responsable (le chef d’équipe ou le responsable de l’entreprise), d’un
    ouvrier professionnel ou d’un compagnon et d’un ouvrier spécialisé. Les
    tâches qui lui sont confiées, par consignes orales journalières, sont «
    simples » et répétitives (brochage des matériaux, lattage, pose en plan
    carré).
    Pour des raisons de sécurité et des difficultés de manutention,
    l’organisation de base de l’emploi repose sur une équipe constituée
    généralement de trois personnes. L’emploi comporte des déplacements
    (changements fréquents de chantier), mais les horaires sont en général
    réguliers.
    L’emploi s’exerce à l’extérieur, en grande hauteur et demande de l’agilité
    et le sens de l’équilibre. Il entraîne des conditions particulières de mise
    en œuvre des matériaux : travail à genoux, accroupi sur des surfaces en
    pente de quelques degrés à la verticale. L’activité nécessite également
    d’intégrer aux conditions de travail celles aggravantes du climat (soleil,
    froid, pluie, vent, neige). L’emploi est réalisé dans le respect des
    consignes de sécurité et de prévention de la santé, du PPSPS s’il existe,
    ou sinon du plan de prévention.

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

  • Perfectionnement élargissement des compétences

MOYENS ET METHODES PEDAGOGIQUES :


MODALITES DE DEROULEMENT ET DE SUIVI :

  • Formation entièrement présentielle
  • Enseignement collectif
  • Dispensé en Francais
  • En journée

NATURE DE LA CERTIFICATION :

  • CZ TP

DUREE :

  • 110 jours.
  • 740 heures en centre et 140 heures en entreprise soit un total d’heures de 880.

NOMBRE DE PARTICIPANTS :


ADMISSION :

  • Admission sur dossier

DATES DE SESSION :

  • du 15/03/2021 au 18/05/2021

DELAI DE REPONSE – TRAITEMENT :

  • Délai de réponse inscription : 5 jours
  • Délai traitement avant démarrage de la formation : 90 jours

LIEU DE FORMATION ET ACCÈS :

  • AREP FRESC ROUBAIX 103 BD DE METZ ROUBAIX
  • Prendre le métro ou tramway jusqu’à eurotéléport puis prendre bus ligne L8 direction RISQUONS TOUT arrêt ROLIN ou 7 minutes à pied

CONTACT :

  • Informations et inscription

Sandrine GOOSSENS, Responsable coordination
Ligne directe : 03 20 68 33 52
Mail : formations@arepfresc.fr

  • Réclamation :
    Mail : reclamation@arepfresc.fr

REFERENT HANDICAP ET EGALITE DE TRAITEMENT

M. GOOSSENS

Notre centre de formation est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. Des aménagements spécifiques de temps ou techniques sont mis en œuvre.

ORGANISATION DE LA FORMATION ET DE LA CERTIFICATION

Pendant votre formation, vous ferez l’acquisition de compétences. Les compétences regroupées en bouquet vous permettront de valider un CCP (certificat de compétences professionnel), confirmées par un examen de pratique professionnelle. Après avoir acquis l’ensemble des certificats de compétences professionnelles (CCP), vous pourrez prétendre à accéder au titre professionnel à la suite d’ une soutenance de présentation de votre dossier (DSPP) à l’oral face à des professionnels.